Les meilleures techniques d’emballage pour vos objets personnels

Meilleures techniques emballage déménagement particulier

Lors des déménagements de particuliers, les équipes d’Eurêka s’occupent du démontage, remontage et du transport de votre mobilier, ainsi que de tout objet référencé lors de notre visite. Parfois, nos clients choisissent d’emballer leurs effets personnels eux-mêmes en sous-estimant souvent la quantité d’objets à mettre en cartons.

Donc, pour éviter les nuits blanches et une mise en cartons à la va-vite (cartons qui lâchent le jour J), nos spécialistes de l’emballage vous donnent des conseils pour remplir vos cartons :

Par où commencer ?

  • Eurêka fourni des cartons, du scotch ou des caisses de déménagement en nombre suffisant et de différentes tailles. Il vous reste à décrire le contenu à l’aide de marqueurs de différentes couleurs et à les numéroter par pièces.  Ne surtout pas utiliser des gommettes ou post-its qui se décollent facilement.
  • Commencez par les objets qui ne sont pas de saison et dont vous n’aurez pas besoin les premiers jours après le déballage (vêtements, livres). Attention à garder proche de vous les papiers administratifs. Finissez par emballer la vaisselle, les affaires de cuisine et autres objets dont vous aurez besoin jusqu’au jour du déménagement.
  • Mettez-en cartons vos objets pièce par pièce et éviter autant que possible de mélanger dans un même carton les objets de différentes pièces de la maison.
  • Ayez à disposition du papier d’emballage blanchi (pas de journal imprimé qui marquera durablement votre porcelaine), papier bulle et couvertures pour les objets les plus délicats (cadres photo). Laissez les tableaux aux murs, car suspendus ils sont en sécurités, leurs emballages se fait souvent en fin de déménagement.

Soyez méthodiques

  • Écrivez clairement avec un marqueur épais un descriptif du contenu et dans quelle pièce entreposer le carton. Ajoutez les mentions “Fragile” et « haut-bas » si nécessaire. Numérotez les pièces à emménager et les cartons correspondants.
  • Limitez, si possible, le poids des cartons à 20 kg pour qu’ils soient plus faciles à manipuler.
  • Assurez que les cartons sont remplis sans être bombés ou incurvés et que les objets ne s’entrechoquent pas à l’intérieur et ajoutez suffisamment de matelassage (5 à 7 cm de papier froissé au fond du carton) pour absorber les chocs.
  • Remplissez le carton en plaçant les objets les plus lourds au fond, ceux de poids moyen au milieu puis les plus légers au-dessus.
  • Ne croisez pas les battants du carton l’un sur l’autre pour les fermer, cela fragilise le carton. Il faut au contraire rabattre les deux plus petits battants puis les deux grands, et mettre du ruban adhésif tout le long de la jointure et croiser en scotchant sur la largeur.

Comment emballer les objets fragiles :

  • Vaisselle : vous pouvez vous procurer des barrels (intercalaires) pour séparer verres et/ou assiettes et éviter qu’ils ne s’entrechoquent. Sans ces intercalaires, placez les assiettes sur la tranche (debout). Le premier rang de verres doit être posé debout (surtout les verres à pied), le deuxième rang est moins important on pourra alors coucher les verres.
  • Les liquides: pour éviter qu’un liquide ne coule (bouteilles, produits ménagers, parfums) et ne fragilise le carton, emballez-les dans des sacs hermétiques et indiquez clairement « haut-bas » sur différentes faces du carton. Ne pas hésiter à scotcher les bouchons.
  • Vêtements: si possible, laissez vos vêtements, couvertures dans les tiroirs des commodes. Enlevez les draps qui sont trop lourds.
  • Objets en argent: L’air ternit l’argent. Chaque pièce d’argenterie devra donc être complètement enfermée dans du papier de soie ou du plastique d’emballage et rangez avec autant de soin que possible la porcelaine.
  • Abat-Jour : Ne les emballez jamais dans du journal, mais dans deux ou trois feuilles de papier de soie, une grande taie d’oreiller et un carton.
  • Livres: Placez-les soit à plat, soit le dos touchant le fond du carton. Ne les placez pas dos vers le haut ce qui risque d’abimer le collage. Emballez les livres de taille similaire ensemble. Les volumes reliés de valeur et ceux qui ont une valeur sentimentale devraient être enveloppés séparément avant d’être emballés.
  • Photographies: Protégez les photos encadrées avec un capitonnage et disposer les sur le côté dans le carton, ne pas les coucher dans le carton.